Comment conduire sans risque malgré une forte pluie ?

Tant effrayant que dangereux, le fait de conduire sous la pluie nécessite la prise en compte d’un certain nombre de mesures susceptibles de limiter le danger que vous courrez dans ce cas de figure. Ainsi il est conseillé de conduire en fonction du temps et d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter le dérapage, le glissement ou la persécution d’un autre véhicule. Voici donc quelques conseils à suivre.

Prendre soin de sa voiture : gardez vos vitres propres

Peu importe le temps qu’il fait, il est impossible de conduire sans danger si on ne voit pas correctement. Or pendant la pluie, la visibilité est encore plus réduite. Cela dit, il urge d’améliorer votre visibilité en adoptant les habitudes suivantes :
Faites de façon régulière le nettoyage des deux faces de vos vitres pour se débarrasser de la poussière, la boue, des résidus de fumée, des traces de doigt, etc.
Mettez en marche la climatisation ou le chauffage au cas où la buée se forme sur vos vitres puis orientez les flux d’air vers les vitres.

Assurez-vous du bon état de vos phares

Soyez certain que vos phares n’ont aucun dysfonctionnement. Si tel est le cas, n’hésitez pas à solliciter le garagiste pour qu’il règle correctement les éventuels problèmes liés à vos phares. En bon état, ceux-ci pourront se diriger dans la bonne direction et offrir une meilleure visibilité pour donc vous éviter d’être obstacle pour les autres conducteurs.
Aussi, ayez la certitude que les protections de vos phares sont bien propres, et ne risquent rien face à la poussière ou la boue

Prenez soin de vos pneus

Conduire avec des pneus usés ou lisses est très risqué. À défaut d’une bonne adhérence, vous courrez plein de risques quand vous vous lancez sur une route mouillée. Vous risquez par exemple de vous glisser, de déraper et même de faire de l’aquaplanage. Pour éviter cela, vérifiez chaque fois que vos pneus ne sont pas lisses.