Chambre des représentants : L’approbation du plan de relance de Joe Biden vis-a-vis de la Covid-19

Il s’élève à un montant de 1,9 milliard de dollars, ce plan de relance présenté par le président Joe Biden. À l’unanimité, il a été approuvé dans la nuit de vendredi à samedi par la Chambre des représentants du Congrès des États-Unis.

Un premier pari gagné pour Joe Biden

Longtemps voulu par l’actuel président américain, le vaste plan de relance de 1900 milliards de dollars a été adopté par la Chambre américaine des représentants. Ceci est rendu possible par les seules voix des démocrates, qui ont fait de ce plan, dans la nuit du 27 février, un premier cap franchi à Joe Biden. Il s’agit en effet d’un projet de loi de 1900 milliards de dollars dont l’objectif est de relancer l’économie américaine durement affectée par la pandémie du Covid-19. C’est après des heures de débat que ledit projet a été validé par 219 voix (toutes les démocrates) contre 212 (dont deux démocrates). Pour les républicains, les mesures énumérées sont trop coûteuses et mal ciblées.

Les démocrates confiants par rapport au reste du cheminement

Le texte approuvé sera la semaine prochaine transmis au Sénat pour examen. Pendant ce temps, les démocrates disent être confiants de la suite, en raison de leur infime majorité à la chambre haute. Ceux-ci, à leur tour, veilleront à son approbation à l’issue de l’examen. Par ailleurs, la version finale du texte sera de retour à la Chambre des représentants où les leaders démocrates ont estimé vendredi dernier posséder assez de voix pouvant rendre possible l’adoption définitive du plan de relance, avec ou sans hausse du salaire minimum. À les en croire, l’adoption de ce plan doit être effective avant le 14 mars, le moment où cessera le versement d’allocations chômage prolongé dans un précédent plan d’aide, a laissé entendre le chef de la majorité Steny Hoyer.